Cueillette en nature morte

Encore une semaine pluvieuse , mais les petits poids sont au rendez-vous.

 

20160611_115251

——————————————————————-

Après une semaine quelque peu pluvieuse , une belle petite récolte sous forme de nature morte …. (Salade,Radis,Menthe .. Rose et Lilas ).

cueillette-matin-20160514

 

 

 

Denis dit LaTaloche jardin N°14

 

 

 

Travaux collectifs – Le BRF dans tout ses états

Oui merci d’avoir donné un coup de main à Yves ce matin pour faire baisser le tas de bois qui s’amoncelle dans le « jardin commun ».  L’idée, c’est que le plus possible de jardiniers donnent un peu de leur temps pour les parties communes du site : 49 jardins, reliés par des allées à entretenir un minimum.

Alors, les travaux collectifs, ça continue, pour ceux qui ne connaissent pas le chemin, c’est juste à gauche après l’entrée du site : il reste encore du bois à broyer. Le tas a bien baissé, encore quelques volontaires, et on y sera.  Quand ce sera fini, ce sera du BRF local à la disposition de ceux qui en veulent.

DSC_1823

Le tout sous la pluie  :

DSC_1804

Mais pour que ça prenne moins de temps à l’avenir, merci de ne plus jeter n’importe quoi  ;

DSC_1783Les planches avec des clous, ça ne passera jamais dans la débroussailleuse.  Et pour un jardin commun, on peut faire mieux.

DSC_1784

Le jardin commun n’est pas fait pour ça, on va essayer tous ensemble de le rendre plus sympathique !

Cette année, pas de cerises, le peu qui restait et qui n’avait pas déjà pourri sur l’arbre, les oiseaux s’en sont chargés cette semaine, la razzia n’a même pas duré deux heures.

DSC_1788

Allez pour finir, la visite d’un beau jardin de notre site Abbé Lemire à Colombes, (j’admire la pelouse,mais pas seulement), celui de M. Bénard évidemment. J’en prends de la graine  !

DSC_1821

L’épouvantail est original, et ça marche !

DSC_1822

Merci aussi à José (dit « le grand », parce qu’ils sont plusieurs) pour le plot en ciment qui fait tenir la porte d’entrée :

DSC_1789

Le gingembre japonais d’Evelyne

Que d’eau, que d’eau  ! Nous avons eu de la chance, malgré toute cette pluie, la Seine n’a pas vraiment débordé sur sa boucle Nord de Paris (c’est le nom de notre sous région, donné dans le futur Grand Paris ..)

DSC_1746
exemple typique de pompe à eau manuelle de nos jardins… ça muscle ! avec la casserole pour amorcer quand ça ne remonte pas tout de suite..

Mais si les jardins ont absorbé toute la pluie des derniers jours, qu’est ce qui pousse et qu’est ce qui a souffert ?

D’abord les cerisiers du  jardin commun : cerises moins nombreuses cette année, pour beaucoup déjà pourries sur l’arbre, et celles qui ont de belles couleurs.. n’ont pas de goût : trop d’eau !

Les fraises de mon jardin, pareil, il faut se dépêcher de les manger avant les limaces… mais elles sont pleines d’eau !

Le maïs : lui il est sorti, pas les haricots verts qui devaient faire une association du tonnerre..

Les curcurbitacées… font des micro fruits !   Les courgettes in-ra-ta-bles (dixit le marchand, pas de pub pour lui) que j’ai plantées.. n’ont jamais montré le bout d’une feuille, je les ai remplacées par des plants des serres de Maubuisson : à suivre !

Les tomates.. sont arrêtées ! Deux malheureuses fleurs et c’est à peu près tout.

Le tournesol.. forcément il ne sait pas vers quel côté il doit se tourner, c’est pour ça qu’il ne sort pas de terre ?

Les salades qui ont échappé à la gourmandise des gastéropodes sont d’un beau vert…

Et l’invité surprise, c’est le gingembre japonais d’Evelyne, ou myoga :

mms_20160605_220707
le gingembre japonais d’Evelyne, qui s’est caché à l’ombre de la vigne

Trois belles pousses, au pied d’une vigne, un peu à l’ombre (en ce moment de toute façon on a tous un jardin à l’ombre) . Ce gingembre japonais est utilisé pour ses pousses latérales, qui viendront un peu plus tard en saison..  On reconnait son origine asiatique à la série de baguettes de restaurant qui l’entourent…  🙂

C’est normal qu’il pousse bien, on a eu quasiment le temps d’une saison des pluies au Japon.  Là-bas elle vient de commencer officiellement… 2 mois de pluies battantes tous les jours : ici on n’en est pas encore à planter du riz.

Quand même, il y a des fleurs  : le superbe rosier de l’entrée de chez Denis :

DSC_1755
L’entrée du jardin de Denis : la classe !

et ces jolies fleurs en face de chez Juan  : qu’est ce que c’est ?

DSC_1742